14 mars 2013

3e jour, les camps


Les baraques d'Auschwitz
Après le camps de Plaszow, nous visitons aujourd'hui le camps d'Auschwitz. A l'origine ce camps de travail et d'extermination est en réalité composé de 3 camps distincts : Auschwitz, Birkenau et Monowitz. Le plus petit des trois, Monowitz est aujourd'hui détruit.
Le matin, la visite commence par Auschwitz. Devant les bâtiments de briques rouges soigneusement alignés, des panneaux expliques ce qui s'y passaient, mais la préparation n'est pas toujours suffisante. Une fois dans les salles, comment ne pas être troublé par les amoncellement de valises ou de chaussures, les photographies des prisonniers ou les cachots de torture.
Entre les 2 camps, on nous projette un petit film. Des images d'archives saisissantes sur l'état des prisonniers au lendemain de leur libération.
La double rangée de barbelés,
autrefois électrifié
L'après-midi, nous nous dirigeons vers le camps de Birkenau. 3 fois plus étendue que le premier, on ne voit ici qu'un alignement de baraques à pertes de vue. Malgré la neige et le vent, on ne peut s’empêcher de se sentir déplacé, bien au chaud dans nos manteaux, devant les lits ou les toilettes rudimentaires utilisés par les prisonniers. Après un kilomètre un marcher entre les cabanes des femmes et la voie de chemin de fer, nous arrivons devant les deux chambres à gaz, désormais détruites, où un monument commémoratives et une vingtaine de plaques sont alignés en hommage aux victimes.
L'atmosphère de la journée fut lourde et pour la dissiper nous allons dîner au café foyer du théâtre de Cracovie. Le buffet est un véritable délice, et on en profite même pour souhaiter un bon anniversaire à l'un d'entre nous au son des 2 violonistes présentes. 
Plaque d'hommage
Ancien Wagon de prisonnier
Petit monument du souvenir

Un petit sourire avant le repas ?
Le théâtre de Cracovie,
où nous avons dîner


Joyeux anniversaire !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire