15 sept. 2011

Portrait de Sculpteur n°1 : Duane Hanson



Duane Hanson, est un sculpteur américain du courant de l'hyperréalisme né en 1925 et mort en1996.

Dans les années 60, aux Etats-Unis, les contextes politiques et sociaux sont très agités. Les artistes du pop art mettent en question les fausses promesses du rêve américain. Duane Hanson décide de travailler de façon réaliste et d'exprimer ses préoccupations sociales.
Réfractaire à l’idée d’infliger une interprétation subjective à ses œuvres, il se met à créer des personnages humains grandeur nature en effectuant des moulages directement sur ses modèles vivants (« lifecasting »). Il privilégie la fibre de verre et la résine, ce qui lui offre la possibilité de reproduire les moindres finesses du corps humain, donnant ainsi vie à ses modèles avec une crédibilité toute nouvelle. Hanson réussit à parfaire l’illusion de réalité quand il représente ses scènes hyperréalistes de la vie quotidienne américaine, véritable miroir de « l’American way of life ».
Lucide, critique, humaniste, respectueux de la vie, aucun sujet épineux n’échappe à son esprit créatif et révolté. La palette de son inspiration couvre quasiment tous les sujets qui dérangent : des multiples facettes du racisme, en passant par la pauvreté, la dépendance et la maltraitance. Son but : transporter des scènes de la vie quotidienne banale ou provocante au musée pour les y immortaliser. Une de ses œuvres majeures montre un policier blanc tabassant un Afro-Américain après l’assassinat de Martin Luther King.
Malgré l’image peu flatteuse que ses œuvres renvoient de la classe moyenne américaine, elles sont accueillies favorablement par les amateurs d’art.
Ici une oeuvre de l'artiste sur la guerre du vietnam, lors d'une exposition à Duisburg.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire